NOUVELLES

Afrique du Sud: le groupe Aquarius suspend l'activité d'une mine de platine

14/09/2012 10:23 EDT | Actualisé 14/11/2012 05:12 EST

Le géant minier australien Aquarius Platinum, quatrième producteur mondial de platine, a annoncé vendredi la suspension jusqu'à dimanche soir de l'activité de sa mine de Kroondal près de Rustenburg, au nord de l'Afrique du Sud, en raison des tensions sociales croissantes.

"L'entreprise a décidé de suspendre temporairement ses activités minières dans la mine de platine de Kroondal", indique un communiqué de Platinum, qui précise que la décision "a été prise pour assurer la sécurité des employés et des biens étant donné les tensions croissantes et les manifestations parmi les travailleurs et les habitants de la région".

Le groupe "prévoit que l'activité reprenne avec l'équipe du soir dimanche 16 septembre sous réserve d'une évaluation précise de la situation".

La décision a été annoncée après qu'un cortège de mineurs en grève a fait irruption sur un site d'Aquarius et sommé la direction de stopper immédiatement l'activité, selon plusieurs médias sud-africains.

La police a utilisé des gaz lacrymogènes et procédé à des arrestations parmi ce groupe de mineurs, a rapporté l'agence radio EWN.

Le groupe de grévistes, identifiés comme des mineurs en grève d'Amplats, filiale du géant Anglo American, s'était auparavant rassemblé dans un stade à 4 km de là, où un grand meeting de 4.000 à 5.000 grévistes s'était tenu la veille.

Après une nouvelle harangue appelant les manifestants à bloquer toutes les mines du secteur la semaine prochaine, les mineurs grévistes ont formé un cortège, marchant sur un site d'Aquarius, précédés par un blindé de la police.

Une fois sur place, ils ont donné l'ordre d'arrêter toute l'activité dans les 15 minutes, a rapporté l'agence sud-africaine Sapa. La police est ensuite intervenue.

Quelques heures plus tôt, le gouvernement avait annoncé que les forces de l'ordre avaient pour consigne d'arrêter les fauteurs de troubles dans cette région minière, en proie à l'agitation sociale depuis plus d'un mois.

De son côté, le groupe minier Xstrata a donné congé pour la journée aux ouvriers de sa mine de chrome près de Rustenburg, selon un communiqué lu à l'AFP.

"A titre de précaution, la mine de chrome de Kroondal a été évacuée et le personnel renvoyé à la maison pour la journée en raison des manifestations croissantes dans la région", a indiqué le groupe. "L'évacuation s'est achevée sans incident et aucun autre site de Xstrata n'est affecté".

clr/cpb/de

PLUS:afp