WASHINGTON - Une attaque menée par des insurgés contre une base militaire britannique en Afghanistan a coûté la vie à deux membres de la marine américaine et fait plusieurs blessés, a révélé vendredi un représentant du gouvernement des États-Unis.

Les rebelles ayant lancé l'assaut contre Camp Bastion dans la province de Helmand auraient utilisé une grande variété d'armes, dont des obus de mortier, des roquettes, des lance-grenades et de fusils de petit calibre, a ajouté le responsable sous le couvert de l'anonymat.

Camp Bastion est une base aérienne britannique adjacente au Camp Leatherneck, la principale base de la marine américaine dans la province de Helmand. Le prince Harry se trouve dans l'enceinte de ce camp, qui abrite des soldats de la force internationale de l'OTAN (ISAF)

Selon le représentant, plusieurs avions ont également été endommagés par les tirs des insurgés.