NOUVELLES

WRC/Rallye de Grande-Bretagne - Ogier patiente dans l'ombre de Loeb

13/09/2012 08:41 EDT | Actualisé 13/11/2012 05:12 EST

Principal adversaire de Sébastien Loeb dont il était l'équipier l'an dernier, Sébastien Ogier continue de vivre une saison 2012 de transition, motivé à l'idée de retrouver l'an prochain le top niveau au sein de Volkswagen Motorsport alors que s'élance vendredi le rallye de Grande-Bretagne.

Ogier est de retour. Vainqueur l'an passé du rallye d'Allemagne - habituel terrain de jeu de l'inamovible Loeb -, Ogier a de nouveau fait parler la poudre, et son talent sur l'asphalte allemande, pour décrocher il y a trois semaines la 6e place de l'épreuve 2012 en août, son meilleur résultat cette saison.

Doté d'une voiture moins puissante que les véhicules WRC, une Skoda Fabia de la catégorie S2000, Ogier prend donc son mal en patience, tout en développant la Polo qui roulera en WRC l'an prochain.

Courir en catégorie inférieure ne démotive pas le natif de Gap, qui se réjouit à l'idée de découvrir un rallye de Grande-Bretagne bien différent des autres années, en raison de sa date avancée de novembre à mi-septembre.

"Je suis curieux de voir comment tout cela va influer sur la nature même du rallye", glisse-t-il. "Les températures plus fraîches et le brouillard de novembre en faisaient un rallye particulièrement difficile. Les chemins de gravier typiques étaient souvent boueux, mais peut-être que cette année ils offriront plus d'accroche", analyse-t-il.

S'accrocher, c'est aussi ce qu'Ogier doit faire cette saison pour ne pas perdre de vue son principal objectif: le retour en WRC l'an prochain, avec, l'espère-t-il, une belle bataille en vue avec Loeb, la star de la discipline.

"D'un point de vue personnel, je préfère qu'il reste parce qu'un championnat avec Loeb aura forcément plus d'intérêt qu'un championnat sans lui", déclarait Ogier (28 ans) en Allemagne à propos de son aîné (38 ans) qui continue de faire planer le doute quant à son avenir en compétition.

Les deux pilotes, équipiers chez Citroën la saison passée, avaient vécu une cohabitation difficile, émaillée de nombreuses tensions, qui avait poussé Ogier à opter pour un transfert chez VW.

Ogier - qui compte 7 victoires en WRC - continue d'empiler de l'expérience au volant de sa Skoda Fabia. Après 9 épreuves, le Français pointe malgré tout à la 10e place du championnat du monde des pilotes, avec 31 pts, mieux que certains pilotes WRC...

Il continue surtout de participer au programme de développement de la Polo R WRC.

"Après le rallye de Grande-Bretagne, un intense programme de tests nous attend avec la Polo R WRC. Et nous allons développer la voiture du mieux que nous pourrons jusqu'à la fin de l'année", promet-il.

Avant, sans doute, de retrouver la lumière des podiums la saison prochaine.

fbr/eb

PLUS:afp