NOUVELLES

Quatre soldats tués dans l'explosion d'une bombe artisanale en Irak

13/09/2012 04:22 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

Quatre soldats irakiens ont été tués dans l'explosion d'une bombe artisanale au nord de Bagdad, et quatorze personnes ont été blessées dans une série d'attaques dans la province occidentale d'Al-Anbar jeudi, selon des sources sécuritaire et médicale.

En outre, un ingénieur pétrolier de la compagnie publique irakienne North Oil a été tué dans le centre de Kirkouk, à 240 km au nord de Bagdad, lors de l'explosion d'une bombe fixée sur son véhicule, selon des sources sécuritaire et médicale.

Avant l'aube, une bombe artisanale a explosé au passage d'une patrouille de l'armée dans la région de Doulouiya, à 90 km au nord de Bagdad, selon un colonel de police. Une source médicale à l'hôpital de Balad a déclaré avoir reçu les dépouilles des quatre soldats et soigner un cinquième soldat blessé.

Dans la matinée, au moins 14 personnes, dont 12 membres des forces de sécurité, ont été blessées dans une série d'attaques survenues dans la province occidentale d'Al-Anbar.

Quatre policiers ont d'abord été blessés lorsqu'un kamikaze au volant d'une voiture piégée s'est fait exploser en s'encastrant dans la maison d'un responsable du gouvernement provincial à Ramadi, selon le porte-parole de la police, Ali Fakhri.

Une autre voiture piégée a explosé près de la maison d'un commandant de police à Fallouja, à 60 km à l'ouest de Bagdad, blessant deux personnes, selon des sources sécuritaire et médicale.

De même sources, quatre soldats ont été blessés par l'explosion d'une voiture piégée à l'ouest de Fallouja. Enfin, quatre membres des forces de sécurité ont été blessés dans l'explosion de bombes artisanales à Garma, toujours dans la même province.

str-sf/gde/tp

PLUS:afp