De longues heures de travail augmentent les risques de crise cardiaque

Publication: Mis à jour:
TRAVAIL
(Shutterstock) | Shutterstock
Une méta-analyse confirme le lien entre les longues heures de travail et un risque considérablement accru de crise cardiaque.
 
Chez les personnes qui travaillent de 40 à 65 heures par semaine, les risques de maladies coronariennes seraient accrus de 80 %, mais une autre analyse dit plutôt que les risques augmentent de 40 %.
 
Ces études se basent aussi sur l’hypothèse que les personnes qui travaillent sont plus exposées aux stress et à la pression. Elles ont moins de temps pour elles, pour les loisirs ou activités physiques.
 
Comme ces personnes bougent moins et vivraient plus de stress, elles augmentent donc leurs risques d’avoir des troubles cardiaques importants.
 
Les études de ce genre, bien qu’elles soient prises au sérieux, demeurent encore quelque peu floues.
 
Crédit photo : FreeDigitalPhotos.net