NOUVELLES

Libye/sécurité: Paris appelle le nouveau Premier ministre à réagir vite

13/09/2012 08:03 EDT | Actualisé 13/11/2012 05:12 EST

La France a félicité jeudi le nouveau Premier ministre libyen, élu la veille par l'Assemblée nationale, et l'a appelé à "une réaction rapide et exemplaire" face à la détérioration de la sécurité en Libye, a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

Paris "appelle le nouveau chef du gouvernement (Moustapha Abou Chagour) à une réaction rapide et exemplaire face à la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays qui risque de compromettre gravement les acquis de la révolution libyenne", a affirmé dans une déclaration Philippe Lalliot, porte-parole du Quai d'Orsay.

"La France qui, dès les premières heures, a soutenu les aspirations à la liberté du peuple libyen, restera aux côtés des nouvelles autorités pour les accompagner dans cette tâche", a-t-il ajouté.

La veille, le président français François Hollande avait condamné l'attaque contre le consulat américain de Benghazi, dans l'est de la Libye, au cours de laquelle l'ambassadeur américain et trois autres diplomates ont été tués, et demandé aux autorités libyennes "de faire toute la lumière sur ces crimes odieux et inacceptables".

"La France adresse ses félicitations à M. Mustapha Abou Shagour", a poursuivi Philippe Lalliot, soulignant que ce dernier avait été élu par le Congrès général national, plus haute autorité politique du pays issue des élections du 7 juillet, "lors d'un scrutin qui s'est déroulé de façon transparente et démocratique".

Paris "souhaite tout particulièrement que le processus de restauration d'un Etat de droit se poursuive dans un climat de confiance et d'unité nationale", a précisé le porte-parole.

cr/prh/jlb

PLUS:afp