NOUVELLES

Les violences font six morts, dont quatre soldats, en Irak

13/09/2012 10:43 EDT | Actualisé 13/11/2012 05:12 EST

Six personnes, dont quatre soldats, ont été tuées et plusieurs autres blessées dans une série d'attaques survenues en Irak jeudi, a-t-on appris de sources sécuritaire et médicale.

Avant l'aube, une bombe artisanale a explosé au passage d'une patrouille de l'armée dans la région de Doulouiya, à 90 km au nord de Bagdad, selon un colonel de police. Une source médicale à l'hôpital de Balad a déclaré avoir reçu les dépouilles des quatre soldats et soigner un cinquième soldat blessé.

Par ailleurs, deux personnes ont été tuées dans des attentats dans la province occidentale d'Anbar, selon le porte-parole de la police, Ali Fakhri.

A Garma, une ville située à l'ouest de Bagdad, une personne a été tuée et deux autres blessées dans l'explosion d'une bombe artisanale.

Une autre bombe artisanale a tué une personne et en a blessé une autre à Al-Amiriya, dans le centre de Fallouja, à 60 km à l'ouest de Bagdad.

Quatre policiers ont été blessés lorsqu'un kamikaze au volant d'une voiture piégée s'est fait exploser en s'encastrant dans la maison d'un responsable du gouvernement provincial à Ramadi, toujours selon M. Fakhri.

Quatre soldats ont été blessés par une bombe artisanale qui a explosé au cours d'une descente dans la maison d'un suspect à Fallouja.

De même source, quatre soldats ont été blessés par l'explosion d'une voiture piégée à l'ouest de Fallouja.

Enfin, deux passants ont été blessés lors de l'explosion d'une autre voiture piégée dans cette même ville.

str-sf/gde/hj

PLUS:afp