NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU VENDREDI 14 SEPTEMBRE 2012

13/09/2012 11:16 EDT | Actualisé 13/11/2012 05:12 EST

Voici le Monde en bref du vendredi 14 septembre à 03H00 GMT:

 

SANAA - Les protestations contre un film dénigrant l'islam ont pris une tournure violente jeudi avec la mort de quatre personnes au Yémen, où l'ambassade des Etats-Unis a été attaquée, et la poursuite des heurts devant celle du Caire.

Des rassemblements contre ce film produit aux Etats-Unis ont aussi eu lieu notamment en Irak, en Iran et à Gaza, alors que plusieurs pays musulmans d'Asie ont renforcé la sécurité autour des missions diplomatiques américaines face à de possibles manifestations vendredi, jour de la grande prière hebdomadaire.

WASHINGTON - Le président Barack Obama a exprimé jeudi son "inquiétude pour la sécurité" des diplomates et de l'ambassade des Etats-Unis à Sanaa, lors d'un entretien téléphonique avec son homologue yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi, a annoncé la Maison Blanche.

TRIPOLI - Le nouveau Premier ministre libyen élu, Moustapha Abou Chagour, a annoncé jeudi à l'AFP "une importante avancée" dans l'enquête sur l'attaque du consulat américain à Benghazi qui a coûté la vie à quatre Américains dont l'ambassadeur Chris Stevens.

Peu auparavant, des responsables libyens avaient annoncé l'arrestation de suspects dans le cadre de l'enquête, sans préciser leur nombre ou appartenance.

 

MOSCOU - La Russie craint le "chaos" au Moyen-Orient après l'attaque meurtrière en Libye contre l'ambassade américaine et d'autres incidents en Egypte et au Yemen, a déclaré jeudi le président russe Vladimir Poutine. "Nous avons peur que cette région tombe dans le chaos, ce qui pratiquement est déjà le cas", a déclaré M. Poutine, dans des propos diffusés par la télévision publique russe.

 

WASHINGTON - L'homme considéré par les médias américains comme le possible auteur du film controversé sur l'islam ayant entraîné des violences au Moyen Orient et au Maghreb vit sous protection policière au sud de Los Angeles.

Soupçonné d'avoir mis en ligne sur YouTube la bande annonce du film amateur ridiculisant le prophète Mahomet, voire d'en être l'auteur, Nakoula Basseley Nakoula, un copte de 55 ans, aurait demandé la protection de la police après avoir été identifié par les médias mercredi soir.

 

DAMAS - Le nouvel émissaire international Lakhdar Brahimi a entamé jeudi sa première mission en Syrie, qu'il a jugée d'ores et déjà "extrêmement difficile", après 18 mois d'une guerre dévastatrice.

Avant même l'arrivée du médiateur qui doit rencontrer vendredi le président Bachar al-Assad, le sang continuait de couler avec des bombardements de bastions rebelles et des combats acharnés, notamment à Alep, théâtre d'une bataille acharnée depuis plus d'un mois et demi et où les insurgés ont avancé jeudi vers le centre-ville.

 

BEYROUTH - Le pape Benoît XVI entame vendredi une visite de trois jours et hautement symbolique au Liban, pour y adresser un message de paix au moment où plane sur le pays l'ombre du conflit dans la Syrie voisine.

 

PEKIN - Wang Lijun, ex-chef de la police de la mégapole de Chongqing et déclencheur du retentissant scandale Bo Xilai qui ébranle le Parti communiste en Chine, comparaîtra mardi devant la justice pour des charges de défection, abus de pouvoir et corruption, a annoncé vendredi le tribunal.

TOKYO

Six navires chinois de surveillance se sont approchés vendredi d'un archipel de mer de Chine orientale nationalisé par le Japon, une démonstration de force de Pékin qui affiche ainsi sa volonté de faire respecter ses droits.

MOSCOU - Le groupe punk russe Pussy Riot, dont trois membres ont été condamnés à deux ans de camp pour une prière "punk' anti-Poutine dans une cathédrale de Moscou, préparent une nouvelle action de protestation en Russie, ont annoncé jeudi deux membres de la formation.

 

VIENNE - Le conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a adopté jeudi une résolution exprimant sa "sérieuse préoccupation" concernant l'augmentation des activités d'enrichissement d'uranium de l'Iran.

 

LA HAYE - Les libéraux du Premier ministre néerlandais sortant Mark Rutte, victorieux des législatives anticipées de mercredi, s'activaient jeudi pour former un gouvernement de coalition pro-européen, une perspective rassurante pour leurs partenaires de zone euro.

 

BRUXELLES - Les ministres des Finances européens font leur rentrée vendredi dans une ambiance apaisée, lors d'une réunion à Chypre où ils prendront le pouls de la Grèce et de l'Espagne, et confronteront leurs vues sur le projet de supervision bancaire.

Pour leur première réunion en deux mois, ils profiteront d'un répit dans la crise de la dette, après l'annonce du nouveau programme de rachat de dette de la Banque centrale européenne (BCE) et le feu vert mercredi de la Cour constitutionnelle allemande au lancement du fonds de secours de la zone euro, le MES. Deux décisions qui ont redonné confiance aux marchés.

 

mf/jr

PLUS:afp