NOUVELLES

Le chef de la diplomatie tunisienne en Italie pour parler migration

13/09/2012 05:52 EDT | Actualisé 13/11/2012 05:12 EST

Le chef de la diplomatie tunisienne Rafik Abdessalem entame jeudi une visite de deux jours en Italie consacrée à l'émigration clandestine et se rendra sur l'île de Lampedusa, quelques jours après un naufrage qui a coûté la vie à des dizaines de migrants tunisiens.

Le ministre doit rencontrer à Rome son homologue italien Giulio Terzi ainsi que la ministre de l'Intérieur Annamaria Cancellieri, selon l'agence officielle tunisienne TAP qui a annoncé la visite.

M. Abdessalem se rendra ensuite à Lampedusa, une île située au large de la Tunisie et privilégiée par les passeurs pour amener les candidats tunisiens à l'immigration en Europe.

La visite intervient moins d'un semaine après le naufrage le 7 septembre au large de cette île d'une embarcation avec 110 personnes à bord et dont seulement 56 ont pu être sauvées.

Le gouvernement tunisien, dominé par les islamistes d'Ennahda, a mis deux jours à réagir au drame et été très critiqué dès lors par la presse, des ONG et l'opposition.

Les journaux autrefois discrets sur les drames en mer de l'immigration clandestine --sujet quasiment tabou sous l'ancien régime de Ben Ali-- ont consacré de larges espaces au naufrage.

alf/kl/tp

PLUS:afp