NOUVELLES

L'AMA prête à analyser la proposition d'amnistie avancée par l'UCI

13/09/2012 12:41 EDT | Actualisé 13/11/2012 05:12 EST

LONDRES - L'Agence mondiale antidopage (AMA) affirme que la proposition du cyclisme d'offrir l'amnistie aux coureurs et aux dirigeants admettant avoir commis des infractions relatives à l'utilisation de substances illégales amène le sport dans un «territoire inexploré».

Le directeur général de l'AMA, David Howman, a indiqué à l'Associated Press qu'une forme semblable d'absolution n'est pas incluse dans les règlements de l'organisme.

Cependant, Howman a dit qu'il va attendre d'obtenir plus d'informations au sujet de la suggestion faite par le président de l'Union cycliste internationale (UCI), Pat McQuaid, mais qu'il n'a rien contre l'idée de soupeser la possibilité.

L'AMA et l'UCI sont toujours en attente de recevoir les éléments de preuve qui ont conduit l'Agence antidopage des Etats-Unis à dépouiller Lance Armstrong de ses sept titres du Tour de France.

PLUS:pc