NOUVELLES

Film islamophobe: Clinton dénonce la violence

13/09/2012 10:49 EDT | Actualisé 13/11/2012 05:12 EST

WASHINGTON - WASHINGTON (Sipa) — La secrétaire d'Etat américaine Hillary Rodham Clinton a jugé "dégoûtant, répréhensible" le film islamophobe lié à la mort de quatre Américains dans le consulat des Etats-Unis en Libye, mais cela ne justifie en aucun cas la violence, a-t-elle ajouté.

La responsable de la diplomatie américaine a dénoncé une tentative cynique de heurter des convictions religieuses avec ce film mais a ajouté que les Etats-Unis n'empêcheraient jamais les Américains d'exprimer leurs opinions, fussent-elles de mauvais goût. Elle a appelé les pays théâtres de manifestations à prévenir toute violence.

L'attaque du consulat à Benghazi (est) mardi soir s'est soldée par la mort de quatre Américains, dont l'ambassadeur venu évacuer le personnel.

Trois autres diplomates blessés étaient hospitalisés jeudi à l'hôpital militaire américain de Landstuhl, près de la base aérienne de Ramstein, en Allemagne (ouest). L'un des deux plus gravement atteints devait quitter l'unité de soins intensifs dans la journée.

Le département d'Etat (ministère des Affaires étrangères) précisait dans un rapport obtenu par l'agence Associated Press que la troisième victime était éveillée et alerte.

Trente-trois autres membres indemnes du personnel du consulat se trouvaient à la base de Ramstein. Tous ont été évacués de Benghazi mercredi matin et sont arrivés en Allemagne dans l'après-midi avec les dépouilles des quatre diplomates tués.

Toujours selon le rapport, les blessés "vont relativement bien" et la plupart souhaitent retourner en Libye.

st/AP-v410-434

PLUS:pc