BIEN-ÊTRE

Espagne : 19 projets de maisons écolo-solaires en compétition à Madrid

13/09/2012 03:35 EDT | Actualisé 13/11/2012 05:12 EST

Matériaux recyclables et panneaux solaires dernier cri, maisons pivotant à 180 degrés en fonction du soleil ou récupérant la chaleur : 19 équipes universitaires du monde entier s'affrontent du 14 au 30 septembre à Madrid à l'occasion du deuxième Solar Decathlon Europe (SDE).

Les concurrents, qui bénéficient d'une aide du gouvernement espagnol de 50.000 euros chacun, ont eu une dizaine de jours pour construire un prototype de maison ayant le soleil pour seule source d'énergie.

L'objectif de cette exposition, qui comprendra aussi des jeux et concours de dessins ou photos, est de "sensibiliser les citoyens à l'importance de l'environnement et la construction durable.

Cinq projets espagnols, deux français, un franco-italien, un italien, deux allemands, un danois, un portugais, un roumain, un hongrois, un japonais, un chinois, un égyptien et un brésilien sont en lice.

Baptisé Solar Decathlon Europe en raison des dix épreuves que doivent passer les concurrents, le concours prime la maison "qui consomme le moins et qui produit le moins de rejet pendant son cycle de vie".

Le jury, composé d'experts en architecture et en systèmes solaires notamment, doit départager les concurrents sur des critères tels que la meilleure architecture ou l'innovation, notamment pour intégrer les panneaux solaires, l'efficacité énergétique, le confort ou encore la communication avec l'extérieur.

Après la première édition en 2010 près du Palais Royal à Madrid, l'Europe accueille pour la deuxième fois le Solar Decathlon, une compétition organisée au départ par le département américain de l'Energie et qui a eu lieu aux Etats-Unis en 2002, 2005, 2007 et 2009.

Cette fois, le "village solaire" a élu domicile dans les bois de Casa del Campo, dans l'ouest de la capitale. En 2010, il avait accueilli plus de 200.000 visiteurs.

La Chine devrait organiser la prochaine édition de 2013 et la France celle de 2014.