NOUVELLES

Environ 6 millions d'Algériens analphabètes, soit un taux de 22% (étude)

13/09/2012 07:23 EDT | Actualisé 13/11/2012 05:12 EST

Environ six millions d'Algériens ne savent ni lire ni écrire en Algérie, soit un taux d'analphabétisme de 22%, selon les résultats d'une étude publiée jeudi par la presse.

"Le nombre de personnes analphabètes en Algérie a été estimé à 6 millions en 2008 soit 22% de la population", a déclaré un expert du Centre national d'analyses pour la population et le développement (Ceneap), Hocine Tahar.

M. Tahar s'exprimait mercredi à l'occasion de la présentation des premiers résultats d'une étude sur la lutte contre l'analphabétisme depuis l'indépendance du pays en 1962, réalisée pour le compte de l'association d'alphabétisation Iqraa, selon les journaux.

En 1962, le taux d'analphabétisme était de 85%, selon cette étude.

La présidente d'Iqraa, Aïcha Barki, a estimé que le taux d'analphabétisme devrait baisser à 10% à l'horizon 2015.

L'Algérie, qui célèbre cette année le 50e anniversaire de son indépendance par rapport à l'ancienne puissance coloniale, compte actuellement plus de 37 millions d'habitants, selon des statistiques officielles.

abh/vl

PLUS:afp