NOUVELLES

Attaque du consulat américain : la RDC condamne une "lâche agression"

13/09/2012 08:24 EDT | Actualisé 13/11/2012 05:12 EST

La République démocratique du Congo a condamné jeudi l'attaque sanglante qui a visé le consultat américain en Libye, tuant quatre Américains et plusieurs gardes libyens, la qualifiant de "lâche agression" relevant du "terrorisme".

Quatre Américains, dont l'ambassadeur Chris Stevens, et des gardes libyens ont péri mardi dans l'attaque perpétrée par des hommes armés contre le consulat américain de Benghazi (est de la Libye) lors d'une manifestation contre le film produit par un inconnu au pseudonyme de Sam Bacile, qui a qualifié l'islam de "cancer".

"Sans entrer dans le débat religieux, le gouvernement de la RD Congo déplore et condamne cette lâche agression qui relève du terrorisme et exprime toute la sympathie du peuple congolais aux familles éprouvées, au gouvernement et au peuple frère des Etats-Unis", écrit dans un communiqué Lambert Mende, porte-parole du gouvernement.

"La RDC condamne le fait que sous couvert d'une manifestation contre un film (...) considéré comme une insulte à l'islam, on en soit arrivé à incendier le consulat et à assassiner des diplomates et des citoyens libyens qui, vraissemblablement, n'ont rien à voir avec ledit film", a-t-il ajouté.

hab/jb

PLUS:afp