NOUVELLES

Wall Street débute en hausse, après une décision de la justice allemande

12/09/2012 10:10 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

Wall Street a débuté la séance en hausse mercredi, stimulée par la décision de la justice allemande de valider le nouveau fonds de secours européen et l'espoir de nouvelles mesures de la Banque centrale américaine (Fed): le Dow Jones gagnait 0,35% et le Nasdaq 0,43%.

Vers 13H45 GMT, l'indice Dow Jones Industrial Average avançait de 46,50 points à 13.369,86 points et le Nasdaq de 13,45 points à 3.117,98 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 prenait 0,36% (+ 5,21 points) à 1.438,77 points.

La Bourse de New York avait terminé dans le vert mardi, les investisseurs misant déjà sur des annonces de la Fed à l'issue de sa réunion de deux jours jeudi: le Dow Jones avait gagné 0,52% à 13.323,36 points et le Nasdaq 0,02% à 3.104,53 points.

Les indices profitaient du jugement de la Cour constitutionnelle allemande, qui a donné son feu vert au président du pays pour signer les textes de loi sur le futur fonds de secours MES et sur le Pacte de stabilité.

Cela "devrait apporter un sentiment général de soulagement chez les investisseurs puisque la participation allemande à ce fonds de secours devrait apporter au moins un peu de stabilité à la fragile structure financière européenne et à l'euro", a souligné Fred Dickson, de DA Davidson.

Cette décision était très attendue par les marchés puisqu'elle intervient après l'annonce la semaine dernière par la Banque centrale européenne (BCE) qu'elle était prête à racheter de la dette publique, avec les fonds de secours européens, si un pays le demandait.

Les huit juges suprêmes ont cependant exigé que toute hausse de la participation financière allemande au capital du MES soit soumise à un vote positif du Parlement à Berlin.

"Les investisseurs vont désormais se concentrer sur la réunion de la Fed", a souligné Dick Green, de Briefing.com.

Ils espèrent qu'après des chiffres décevants sur l'emploi la semaine dernière, l'institution américaine va annoncer des mesures pour tenter de stimuler la croissance économique du pays.

Le lancement d'une nouvelle phase d'assouplissement monétaire à la fin de sa rencontre de deux jours jeudi, ou le recul à 2015 de la date indicative à laquelle la Fed va relever son taux directeur, sont les principaux outils évoqués.

Le marché obligataire baissait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans avançait à 1,759% contre 1,695% mardi et celui à 30 ans à 2,9200% contre 2,846%.

jum/sl/sam

PLUS:afp