NOUVELLES

Une entreprise de traversier s'intéresse à Yarmouth

12/09/2012 07:09 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

Le transporteur britannique P. & O. Ferries songe à offrir un service de traversier entre la Nouvelle-Écosse et la Nouvelle-Angleterre.

P. & O. Ferries exploite une vingtaine de traversiers qui font la navette entre la Grande-Bretagne, la France et l'Irlande, entre autres. Elle transporte chaque année 9 millions de passagers et 2 millions de camions chargés de marchandises.

Cette entreprise privée a été approchée par un comité mis sur pied il y a plus d'un an pour voir à ce qu'un service de traversier démarre entre Yarmouth et la Nouvelle-Angleterre.

Neil LeBlanc, membre du comité, explique que son groupe a déjà noué des contacts avec des douzaines de transporteurs, et qu'il va redoubler d'efforts à la suite de l'annonce d'un appui financier du provincial.

Vendredi dernier, après la publication d'un rapport d'expert, le gouvernement néo-écossais a annoncé qu'il était prêt à investir 21 millions de dollars pour rétablir le service de traversier.

P. & O. Ferries devrait envoyer des représentants à Yarmouth pour évaluer la situation avant de décider si elle participera à l'appel d'offres.

Le service précédent, offert par l'entreprise Bay Ferries, a cessé en 2009, quand le gouvernement provincial a cessé de le subventionner. La subvention s'élevait à près de 7 millions de dollars par année.

PLUS: