NOUVELLES

Tous les résidants de Peachland de retour après le violent incendie de forêt

12/09/2012 09:12 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

PEACHLAND, C.-B. - L'ensemble des résidants évacués lors d'un violent incendie de forêt survenu la fin de semaine dernière à Peachland, en Colombie-Britannique, ont pu réintégrer leurs domiciles, mercredi.

Le nombre de personnes déplacées ne cessait de décroître dans les derniers jours; il est passé de 1550 dimanche à 258 mercredi.

Dans un communiqué, le district régional d'Okanagan-Centre a indiqué que les résidants du secteur le plus sévèrement touché par l'incendie ont pu rentrer à la maison vers 17 h, mercredi.

L'incendie s'est déclenché dans un parc près de Peachland vers 15 h, dimanche, et il a progressé si rapidement que les habitants n'ont eu que peu de temps pour prendre la fuite.

Les flammes se sont déplacées sur trois kilomètres en un peu plus d'une heure et ont vite recouvert une superficie de deux kilomètres carrés. Trois résidences et une maison abandonnée ont été détruites. La Gendarmerie Royale du Canada a aidé l'évacuation de chevaux à l'extérieur des ranchs qui étaient dans la trajectoire des flammes.

Il n'y a eu aucun blessé, ni chez les animaux ni chez les humains, ont rapporté les autorités.

Le district régional a déclaré que les secours tentaient toujours de s'attaquer aux points névralgiques de l'incendie, qui était contenu à 85 pour cent mercredi matin.

PLUS:pc