DIVERTISSEMENT

Sex Pistols: un inédit exhumé dans une réédition de «Never Mind The Bollocks» (VIDÉOS)

12/09/2012 10:18 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

PUNK - Il s'agit d'une "démo légendaire" selon le NME, d'une chanson écrite par Sid Vicious avant de rejoindre les Sex Pistols, Belsen Was A Gas vient d'être déterrée et publiée sur Internet dans une version inédite. Longtemps égarée, la démo de la composition apparaît comme par magie dans un coffret collector, réédition de Never Mind The Bollocks pour fêter le 35e anniversaire de la sortie du mythique album punk (disponible le 24 septembre 2012).

Belsen Was A Gas est un des titres les plus controversés des Sex Pistols. La chanson parle sans artifice d'un camp de concentration nazi, Bergen-Belsen, en Allemagne, libéré par les troupes britanniques en 1945. Les paroles provocantes et le thème abordé ont même conduit Johnny Rotten a admettre que le titre était d'un goût particulièrement douteux, "c'était assez dégueulasse, une petite chose stupide qui n'aurait pas dû sortir de la salle de montage."

Plusieurs versions de Belsen ont déjà circulé. La chanson faisait notamment partie d'un set joué en 1977 par les Pistols et existait sous la forme d'un enregistrement live - avec Ronnie Biggs au micro, célèbre bandit britannique accusé d'avoir participé à l'attaque d'un train postal en 1963.

Selon le Herald Sun australien, la démo, avec Johnny Rotten au chant et Sid Vicious à la basse, aurait été retrouvée lors du transfert du catalogue du groupe de Virgin Records vers Universal Music.

À l'occasion d'un concert de reformation en 2003, le groupe avait offert une version de Belsen - rebaptisée Bagdad Was A Blast - dénonçant le début de la guerre en Iraq. La chanson - à écouter ci-dessus - a été enregistrée dans la salle de répétition des Sex Pistols sur Denmark Street.

Réécoutez dans le vidéorama ci-dessous quelques extraits de la discographie du mythique groupe punk:

Les Sex Pistols, en quelques titres