NOUVELLES

Sam Hamad ne sera pas de la course à la direction du PLQ

12/09/2012 10:10 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

Le ministre du Développement économique sortant, Sam Hamad, ne se lancera pas dans la course à la succession de Jean Charest à la tête du Parti libéral du Québec (PLQ).

Sam Hamad a fait connaître sa décision, mercredi matin, à son entrée au caucus libéral tenu pour nommer le chef intérimaire du parti. Le député de la circonscription de Louis-Hébert a brièvement fait savoir qu'il s'agissait d'une décision personnelle, prise en accord avec sa famille.

Ingénieur de formation, Sam Hamad a fait le saut en politique en 2003.

Par ailleurs, d'autres candidats potentiels sont en réflexion pour succéder à Jean Charest, dont Raymond Bachand et Pierre Moreau.

Le député réélu dans Beauce Sud, Robert Dutil se réjouit qu'une course s'annonce et que ce ne soit pas un couronnement. « Je pense que c'est nécessaire d'avoir plusieurs candidats pour qu'on brasse nos idées et qu'on fasse un choix éclairé », a-t-il affirmé.

PLUS: