NOUVELLES

Obama: "justice sera faite" pour les quatre Américains tués en Libye

12/09/2012 11:01 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

WASHINGTON - WASHINGTON (Sipa) — Barack Obama a condamné dans les termes les plus sévères mercredi la mort de quatre Américains, dont l'ambassadeur des Etats-Unis, dans l'incendie du consulat américain à Benghazi, dans l'est de la Libye.

"Rien ne justifie (...) cette attaque inadmissible et choquante", a estimé le président américain. Il a ajouté que les Etats-Unis "oeuvraient avec le gouvernement libyen pour traduire en justice ceux qui ont attaqué" pour les quatre diplomates. "Justice sera faite" et ces attaques ne briseront pas les liens entre les Etats-Unis et la Libye", a-t-il assuré. Il a salué le travail des diplomates tués, soulignant que "leur oeuvre leur survivra".

Des manifestants ont tiré des coups de feu, lancé des grenades et incendié le consulat de Benghazi mardi soir pour protester contre le film jugé blasphématoire d'un Israélien vivant en Californie, qui tourne en ridicule le prophète de l'islam, Mahomet. L'ambassadeur des Etats-Unis, Chris Stevens, 52 ans, a été tué alors qu'il était venu avec un groupe d'employés de l'ambassade tenter d'évacuer le personnel de la mission diplomatique.

Barack Obama a demandé que "toutes les ressources nécessaires" soient mobilisées pour la sécurité des personnels en Libye et ordonné un renforcement de la sécurité des personnels diplomatiques américains dans le monde entier.

st/AP-v-div

PLUS:pc