NOUVELLES

Michael Kors insiste: le printemps été 2013 sera optimiste, rétro et coloré

12/09/2012 01:25 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

La Fashion Week de New York se termine presque mais Michael Kors a insisté mercredi sur son message essentiel: en Amérique, le printemps été 2013 sera optimiste, graphique, rétro et coloré.

Dans une ambiance de fin de "show", où chacun essaye de grappiller ce qu'il peut des derniers grands défilés de la Semaine de la mode new-yorkaise, la présentation de l'un de ses créateurs les plus expérimentés et respectés, Michael Kors, avait tout d'une foire.

Les grands rédacteurs en chef de mode étaient là, mais aussi les stars. L'arrivée de l'acteur Michael Douglas et de son épouse Catherine Zeta-Jones, a provoqué, à leur corps défendant, une petite cohue au premier rang.

Mais le vrai spectacle a commencé avec l'arrivée, ensemble, sur le podium des premiers mannequins masculin et féminin.

Des rayures comme chez Marc Jacobs, mais aussi des imprimés graphiques, à la Mondrian/Yves Saint-Laurent, parfois maritimes et éclatants, du rouge écarlate au jaune vif, vert pomme et bleu électrique.

Une femme blonde avance, sûre d'elle-même et de la puissance de ses accessoires, tous couleur citron: grosses lunettes, fine ceinture de cuir, et petit sac à courte anse. Son pantalon bleu marine, chic et près du corps accompagne, par de grosses bandes à taille variable du tibia aux chevilles, ce cortège canari.

Les hommes ne sont pas en reste et égaient le podium d'un habit ostensiblement bicolore, bleu marine et électrique pour une veste longue et structurée, blanc devant et bleu derrière pour un pantalon "feu au plancher".

Ensembles aguicheurs mini et top en cuir perforé blanc, jaune ou noir, ou shorts verts et jupes fluides à sequins, ceintures et chaussures dorées, complètent ce look. Et les maillots de bains une pièce là encore, comme chez Marc by Marc Jacobs mardi, s'inspirent des essentiels du siècle précédent, élégant et rétro, dissimulant le corps féminin, de la poitrine au bas des hanches.

Peu avant la fin, les rédactrices de mode s'affolent devant une série de longues robes du soir de crêpe noir, découvrant la peau ici et là par un jeu d'effets géométriques et de fermetures éclair, avant que la lumière ne retombe et signale la fin de la représentation.

Rencontré brièvement en coulisses, par-delà la nuée de photographes et de bloggers débrouillards, Michael Kors, révèle tout haut à l'AFP le maître mot de sa collection: le printemps-été 2013 sera "optimiste!"

ppa/mdm

PLUS:afp