NOUVELLES

Les militaires auront plus facilement accès à des services de santé mentale

12/09/2012 12:52 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

Le ministre de la Défense nationale, Peter MacKay, de passage à Halifax, annonce 11,4 millions de dollars de plus pour améliorer les services de santé mentale offerts aux militaires.

Cela porte à 50 millions de dollars le budget annuel des services de santé mentale offerts aux membres des Forces canadiennes.

L'argent annoncé mercredi matin permettra notamment d'embaucher dans l'ensemble du pays 4 psychiatres, 13 psychologues, 10 infirmières et 11 conseillers en dépendance.

Une partie des fonds servira à augmenter le nombre de cliniciens aux endroits où le temps d'attente des patients dépasse la norme. Près de 3 millions de dollars seront consacrés au maintien des services de cliniciens dans les plus grandes cliniques militaires du pays.

Il n'est pas toujours facile pour le personnel militaire de demander de l'aide quand il s'agit de santé mentale. Ce sujet est encore parfois considéré comme tabou.

Le ministre MacKay affirme qu'il faut abolir ces préjugés. Il veut changer la vision des militaires au sujet de la santé mentale.

Les fonds annoncés par le ministre MacKay réjouissent les médecins de la Défense nationale à Halifax. Ils expliquent qu'ils ont besoin de personnel supplémentaire pour mieux répondre à la demande. Environ 1500 militaires reçoivent des services de santé mentale à Halifax.

Le ministre MacKay ajoute que les services de santé mentale sont pour lui une priorité, et que cette annonce n'est qu'un début.

PLUS: