NOUVELLES

Le voyage continue à la Fashion Week de NYC chez Marchesa: direction l'Inde

12/09/2012 08:30 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

Le voyage s'est poursuivi mercredi soir à la Semaine de la mode de New York avec les saris indiens pour tapis rouge de Marchesa, des créatrices britanniques Georgina Chapman et Keren Craig.

Loin des hauts plafonds du hall Vanderbilt de la gare Grand Central, où elles défilaient, les 35 silhouettes de Marchesa ont emmené avec elles leur public new-yorkais en vol direct pour la péninsule indienne, à grand renfort de tulle brodée, de brillants, de soie sauvage et, bien sûr, de saris.

Sari blanc, sari fuchsia, rouge ou bordeaux, sur fond de musique traditionnelle, la source d'inspiration des créatrices était confessée d'emblée avec franchise et une pointe de candeur.

"Nous avons toujours été très proches de l'Inde, c'est là, en vacances, où nous avons pensé (pour la première fois) à notre ligne. Ma famille a vécu en Inde et nous nous sommes rendues sur place très souvent toutes les deux", a expliqué à l'AFP Georgina Chapman, qui a créé la marque avec Keren Craig en 2004.

Au fil du "show" cependant, les franges, les volants, et les jeux d'asymétrie, jusque dans le dos, font bouger les lignes, et propulsent la femme Marchesa vers un style plus personnel, glamour et sophistiqué, oriental et raffiné.

Là encore, comme chez Marc Jacobs ou Michael Kors, l'influence est également rétro: "On écoutait les Beatles et on aimait beaucoup imaginer leur rencontre avec le Maharishi en Inde. On adore s'inspirer des années 60 en Inde".

Prisée des stars hollywoodiennes sur tapis rouge, de Jennifer Lopez, à Penelope Cruz, Blake Lively, Eva Longoria ou Rihanna, la griffe a logiquement attiré quelques célébrités, dont le rappeur Kanye West et son amie, la starlette Kim Kardashian.

Au premier rang également, le producteur de cinéma Harvey Weinstein, marié à la créatrice Georgina Chapman.

"J'adore!", s'est-il exclamé après le défilé. "Georgina adore l'Inde et nous avons une petite fille qui se prénomme India, d'où cette forte influence", a-t-il indiqué à l'AFP.

ppa/bdx

PLUS:afp