NOUVELLES

Le N.-B. veut réduire les impôts fonciers des entreprises et des résidences

12/09/2012 02:55 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

FREDERICTON - Le gouvernement du Nouveau-Brunswick veut réduire les impôts fonciers pour les entreprises et les propriétaires d'immeubles locatifs et de maisons individuelles.

En publiant un rapport, mercredi, sur le régime foncier provincial, le ministre des Gouvernements locaux, Bruce Fitch, a indiqué que ces réductions de taxes seraient compensées par des hausses du rôle d'évaluation foncière et par une croissance économique accrue.

Le document comporte également une option permettant aux propriétaires de maisons d'effectuer des versements mensuels plutôt qu'un seul versement annuel.

Lorsque le plafond gouvernemental de 3,0 pour cent sur les hausses d'évaluations foncières prendra fin l'an prochain, un nouveau mécanisme sera mis en place pour éviter les hausses d'évaluations de plus de 10 pour cent.

Chacun des 146 000 propriétaires résidentiels ayant profité de ce plafond gouvernemental obtiendra une exemption permanente jusqu'à ce qu'il revende sa maison.

Le ministre Fitch a aussi indiqué qu'un nouveau modèle de partage des coûts permettra d'assurer que les frais liés aux services de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) seront partagés de façon plus équitable.

Ces changements requièrent des amendements à la loi, qui devraient être déposés au cours de la prochaine session législative.

PLUS:pc