NOUVELLES

Le conseil d'administration de l'ATP testera de nouveaux règlements en 2013

12/09/2012 11:34 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Le conseil d'administration de l'ATP a l'intention d'évaluer de quoi aurait l'air le tennis professionnel masculin si on décidait de ne plus obliger le serveur à effectuer un deuxième service lorsque sa première balle touche au filet et tombe en jeu (let).

Les dirigeants du circuit ont approuvé l'élimination des 'lets' sur le circuit Challenger pour les trois premiers mois de la saison prochaine.

Le président exécutif de l'ATP Brad Drewett a indiqué que le conseil croyait fermement qu'un «essai au niveau du circuit Challenger serait une bonne façon de tester cette nouvelle initiative dans un environnement compétitif, et de prendre le pouls des joueurs et du public avant de décider si elle sera adoptée officiellement».

Le conseil a également annoncé une modification des pénalités pour dépassement de temps, qui entrera en vigueur l'an prochain.

Le nouveau règlement modifie la conséquence attribuée aux joueurs lorsqu'ils dépassent d'une seconde ou plus les 25 secondes qui leur sont accordées entre les jeux. Une faute sera dorénavant appelée aux dépens du serveur dans le tort (il devra donc passer à son deuxième service ou accorder le point à son adversaire dans le cas où le dépassement de temps serait effectué sur sa deuxième balle), tandis que le joueur qui attend le service aura un point de pénalité.

À l'heure actuelle, la pénalité infligée pour violation à ce règlement est d'un point pour le serveur, et la même chose pour celui qui attend le service.

PLUS:pc