NOUVELLES

Direction du PLC: Frank McKenna affirme qu'il ne participera pas à la course

12/09/2012 04:53 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

CHARLOTTETOWN - L'ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick, Frank McKenna, affirme qu'il ne sera pas candidat à la direction du Parti libéral du Canada (PLC).

M.McKenna, qui est maintenant âgé de 64 ans, explique qu'il a suffisamment contribué à la vie publique et qu'en tant que politicien, il a atteint sa date de péremption, selon son expression.

Frank McKenna a quitté son poste de premier ministre du Nouveau-Brunswick en 1997, après 10 ans de pouvoir à la tête des libéraux provinciaux. Quelques années plus tard, il a été ambassadeur du Canada aux États-Unis; il est maintenant l'un des dirigeants de la Financière TD.

À propos de la candidature possible du député montréalais Justin Trudeau, M.McKenna a dit que ce serait une erreur de croire que le fils de l'ancien premier ministre du Canada serait imbattable s'il entrait dans la course.

La convention devant élire un nouveau chef du PLC aura lieu le 14 avril prochain. Elle ne compte pour l'instant que deux candidats annoncés: l'avocate Deborah Coyne et un paramédic du Manitoba, Shane Geschiere.

Deborah Coyne est la mère de Sarah Elisabeth, la seule fille de l'ex-premier ministre Trudeau, qui est donc la demi-soeur de Justin Trudeau.

-

PLUS:pc