NOUVELLES

Blasphème et islam: les Afghans privés de vidéos en ligne pour éviter des violences

12/09/2012 01:13 EDT | Actualisé 12/11/2012 05:12 EST

KABUL - KABOUL (Sipa) — Soucieuses d'éviter des violences, les autorités afghanes ont temporairement interrompu mercredi l'accès au site de vidéo en ligne YouTube pour éviter la diffusion d'extraits d'un film qui a déclenché des manifestations plus ou moins violentes dans plusieurs pays du monde arabo-musulman depuis mardi.

Le directeur général des Technologies de l'information au ministère des Communications, Aimal Marjan, a déclaré mercredi que les internautes ne pouvaient plus se rendre sur le site de partage de vidéo.

Le président afghan Hamid Karzaï a pour sa part condamné le film intitulé "Innocence of Muslims" ("innocence des musulmans"), qui tourne en ridicule Mahomet, le prophète de l'islam, dont cette religion proscrit en outre la représentation. Le chef de l'Etat a dénoncé une oeuvre "inhumaine et insultante".

Mardi soir, plusieurs centaines de personnes, dont beaucoup étaient armées, ont attaqué le consulat américain à Benghazi, dans l'est de la Libye, pour protester contre le film, réalisé par un Israélien vivant en Californie. L'ambassadeur des Etats-Unis est mort, ainsi que trois membres du personnel diplomatique et plusieurs gardes libyens.

st/AP-v

PLUS:pc