WASHINGTON, 13 sept 2012 (AFP) - La marine américaine a ordonné mercredi à deux navires de faire route vers les côtes libyennes après la mort la veille de l'ambassadeur des Etats-Unis dans l'attaque du consulat américain à Benghazi (est de la Libye), selon un haut-gradé américain.

"Deux destroyers vont être à proximité de la Libye, mais simplement par mesure préventive", a déclaré cette source, précisant que ces mouvements n'induisaient pas d'opération militaire imminente.

"Sans vouloir commenter des mouvements spécifiques de navires, les militaires américains prennent régulièrement des mesures de précaution dans certaines situations. Ce n'est pas seulement logique dans certaines circonstances, c'est aussi une mesure de prudence", a ajouté ce haut-gradé.

Plus tôt dans la journée les Etats-Unis avaient aussi annoncé le déploiement d'une équipe d'une cinquantaine de Marines spécialisés dans la lutte antiterroriste en Libye, après l'attaque survenue mardi à Benghazi qui a coûté la vie à quatre Américains dont l'ambassadeur dans le pays.

Par ailleurs le président Barack Obama a aussi ordonné de revoir les mesures de sécurité autour de toutes les missions diplomatiques américaines.

Un responsable américain a précisé que le personnel du consulat à Benghazi avait été évacué vers l'Allemagne et que la présence diplomatique américaine à Tripoli avait été réduite.