NOUVELLES

Yémen: le ministre de la Défense échappe à un attentat, 7 morts

11/09/2012 06:58 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

Le ministre yéménite de la Défense, Mohamed Nasser Ahmed, a échappé mardi à un attentat à la voiture piégée dans le centre de Sanaa qui a fait sept morts parmi ses gardes, ont indiqué des sources policière et militaire.

L'attentat s'est produit à 200 mètres de l'entrée du siège du Conseil des ministres, près du mur d'enceinte de la radio publique, selon ces sources.

L'explosion s'est produite au passage de la dernière des trois voitures du convoi qui transportait les gardes du ministre en treillis militaire.

Quatre corps calcinés ont été retirés des débris de la voiture qui a été pulvérisée par l'explosion, ont indiqué des officiers des services de sécurité.

Dans un premier temps, des témoins et l'agence officielle Saba, ont fait état de l'explosion d'une voiture piégée près du siège du Conseil des ministres et du quartier général de la sécurité à Sanaa.

Le secteur a été bouclé par les forces de l'ordre et des ambulances se sont ruées sur le lieu de l'explosion, ont rapporté des témoins, tandis que l'agence Saba a indiqué que l'explosion avait envoyé une colonne de fumée dans le ciel.

L'attentat intervient au lendemain de l'annonce par les autorités yéménites de la mort du numéro deux d'Al-Qaïda au Yémen, le Saoudien Saïd Ali al-Chehri dans une opération de l'armée dans l'est du pays.

mou/mh/hj

PLUS:afp