NOUVELLES

Yémen: 13 personnes tuées dans un attentat contre le ministre de la Défense

11/09/2012 07:36 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST
AP

SANAA, Yémen - Un attentat à la voiture piégée visant le cortège du ministre yéménite de la Défense a causé la mort d'au moins 13 personnes, ont annoncé mardi des responsables yéménites. Le ministre visé, le général Mohammed Nasser Ahmed, en est sorti indemne.

L'attentat a visé le convoi officiel alors qu'il traversait la capitale Sanaa pour se rendre au conseil des ministres, ont précisé ces responsables yéménites. Huit gardes du corps du général ont été tués ainsi que cinq passants dans l'explosion.

L'attaque n'avait pas été revendiquée mardi, mais la branche d'Al-Qaïda au Yémen a mené par le passé plusieurs tentatives d'assassinat contre le ministre. L'attentat a été perpétré au lendemain de l'annonce par les autorités yéménites de la mort du numéro deux au Yémen de la nébuleuse terroriste dans ce qui serait un raid américain.

Le dernier véhicule du convoi du ministre a été détruit par l'explosion, mardi, ne laissant que du métal déformé et des corps brûlés pris à l'intérieur.

Des édifices ont été endommagés. Selon un commerçant du secteur, Mohamed El-Mehdi, certains des cinq civils tués étaient propriétaires de boutiques à proximité.

La branche d'Al-Qaïda au Yémen est embarquée dans une bataille féroce avec les forces militaires du pays.

En mai, le groupe avait réalisé une attaque suicide ayant tué 96 soldats et blessé au moins 200 personnes lors d'un cortège militaire dans la capitale.

L'aile d'Al-Qaïda au Yémen est vue comme la plus active au monde, planifiant et exécutant des attaques contre des cibles au Yémen de même qu'en sol américain.