NOUVELLES

Washington confirme l'intrusion de manifestants dans son ambassade au Caire

11/09/2012 02:34 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

Un groupe d'hommes ont escaladé mardi un mur et pénétré dans l'enceinte de l'ambassade américaine au Caire, en Egypte, où l'un d'eux a arraché le drapeau des Etats-Unis, a confirmé la porte-parole du département d'Etat Victoria Nuland à des journalistes.

"Des gens sont entrés par effraction par-dessus le mur, ont arraché le drapeau et l'ont remplacé. Ce que j'ai entendu c'est qu'il a été remplacé par un drapeau tout noir. Mais je peux me tromper sur ce point", a-t-elle ajouté, à la question de savoir s'il s'agissait d'un drapeau d'Al-Qaïda.

Selon des journalistes de l'AFP qui avaient un peu plus tôt assisté à la scène au Caire, près de 3.000 manifestants, en majorité des salafistes et des supporteurs de football, se sont rassemblés devant l'ambassade des Etats-Unis pour protester contre un film qu'ils jugent "anti-Islam".

Une dizaine d'hommes ont escaladé le mur d'enceinte et l'un d'eux a arraché le drapeau américain, qui a ensuite été déchiré et remplacé par un immense drapeau noir sur lequel était écrite la profession de foi musulmane, selon les journalistes de l'AFP.

"Nous travaillons avec les forces de police égyptiennes pour essayer de restaurer l'ordre à l'ambassade et garder la situation sous contrôle", a souligné Mme Nuland depuis Washington.

"Je ne connais pas tous les détails mais il semblerait que cela soit arrivé très rapidement, il s'agit un groupe relativement restreint de personnes, mais elles nous ont pris par surprise, aussi bien nous que les forces de l'ordre égyptiennes, à l'extérieur de l'ambassade", a encore expliqué la porte-parole.

Le film en question aurait été produit par des coptes égyptiens vivant aux Etats-Unis et, selon les manifestants, insulte le prophète Mahomet.

jkb/sam/mdm

PLUS:afp