NOUVELLES

Wall Street finit en hausse, portée par l'espoir de mesures de la Fed

11/09/2012 04:39 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

Wall Street a terminé en hausse mardi, les investisseurs misant sur l'annonce par la Réserve fédérale américaine (Fed) de nouvelles mesures de soutien à l'économie à l'issue de sa réunion jeudi: le Dow Jones a gagné 0,52% et le Nasdaq 0,02%.

Selon des chiffres définitifs, l'indice Dow Jones Industrial Average a avancé de 69,07 points à 13.323,36 points et le Nasdaq 0,51 point à 3.104,53 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a pris 0,31%, soit 4,48 points à 1.433,56 points.

En l'absence d'indicateurs économiques importants, les marchés ont été soutenus par "l'anticipation d'une nouvelle action de politique monétaire par la Fed", a indiqué Jack Ablin, de Harris Private Bank, notant que les volumes étaient restés faibles.

La réunion de politique monétaire de la Fed prévue mercredi et jeudi "est une des plus importantes" de ces derniers mois, a souligné Lindsey Piegza, de FTN Financial.

Après "le très mauvais rapport sur l'emploi" diffusé la semaine dernière, qui a montré une baisse de la population active aux Etats-Unis, la plupart des investisseurs "s'attendent à l'annonce d'une nouvelle phase d'assouplissement monétaire", a ajouté l'analyste.

Toutefois la banque centrale américaine pourrait aussi décider de "repousser à 2015" la date indicative à laquelle elle pourrait relever son taux directeur, a-t-elle remarqué.

Pour l'instant, la Fed promet le maintien d'un taux directeur "extraordinairement bas" jusque fin 2014 si la situation l'impose.

Le marché est par ailleurs soutenu par "des rapports économiques américains montrant que le déficit commercial est apparu plus faible que prévu et que la confiance des petites entreprises s'est améliorée plus qu'attendu", ont remarqué les analystes de Charles Schwab.

Le déficit commercial des Etats-Unis s'est de fait stabilisé en juillet après avoir reculé pendant trois mois consécutifs, et l'indice de confiance des petites entreprises NFIB s'est repris en août, après avoir atteint un plus bas depuis octobre 2011 en juillet.

Les investisseurs ont aussi fait preuve d'optimisme vis-à-vis de la cour constitutionnelle allemande, qui doit rendre mercredi une décision cruciale sur la mise en oeuvre du fonds de secours européen MES et du Pacte de stabilité.

Si, comme le prévoient la grande majorité des observateurs, les juges concluent que l'Allemagne peut définitivement adopter les textes de loi dotant la zone euro de ces nouveaux outils, cela permettra à la BCE "d'avancer dans son programme de rachats d'obligations", a noté M. Ablin.

Le marché obligataire a baissé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a avancé à 1,695% contre 1,683% lundi et celui à 30 ans à 2,846% contre 2,842%.

jum/sl/mdm

PLUS:afp