NOUVELLES

Wall Street en légère hausse, soutenue par de bons indicateurs américains

11/09/2012 10:06 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

Wall Street a débuté la séance en légère hausse mardi, rebondissant après ses pertes de la veille et profitant d'indicateurs américains meilleurs que prévu: le Dow Jones gagnait 0,36% et le Nasdaq était stable.

Vers 13H45 GMT, l'indice Dow Jones Industrial Average avançait de 47,28 points à 13.301,57 points et le Nasdaq de 0,24 point à 3.104,26 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 prenait 0,16% (+2,26 points) à 1.431,34 points.

Wall Street avait terminé la séance en baisse lundi, les investisseurs choisissant la prudence avant une réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) mercredi et jeudi qui pourrait annoncer des mesures de soutien à l'économie: le Dow Jones avait perdu 0,39%, à 13.254,29 points et le Nasdaq 1,03%, à 3.104,02 points.

Le marché est soutenu par "des rapports économiques américains montrant que le déficit commercial est apparu plus faible que prévu et que la confiance des petites entreprises s'est améliorée plus qu'attendu", ont remarqué les analystes de Charles Schwab.

Le déficit commercial des Etats-Unis s'est de fait stabilisé en juillet après avoir reculé pendant trois mois consécutifs, s'établissant à 42 milliards de dollars, selon des chiffres publiés mardi à Washington par le département du commerce. Il s'agit de son plus bas niveau depuis décembre 2010.

Et l'indice de confiance des petites entreprises NFIB s'est repris en août, après avoir atteint un plus bas depuis octobre 2011 en juillet.

Les investisseurs portaient aussi leur attention vers "la décision de la cour consitutionnelle allemande qui doit dire (mercredi) si le gouvernement allemand peut faire ou non des contributions supplémentaires au nouveau fonds de sauvetage de la Banque centrale européenne", a noté Fred Dickson, de DA Davidson.

Ils semblaient aussi "parier davantage sur l'annonce par la Fed d'une nouvelle phase d'assouplissement monétaire (QE3)" à l'issue de sa réunion de politique monétaire jeudi, a souligné l'analyste.

Les précédentes phases "ont porté vers le haut les marchés financiers et participé à la baisse des bons du Trésor à moyen et long terme, aidant par conséquent les secteurs immobilier et automobile", a-t-il noté.

Le marché obligataire montait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a baissé à 1,678% contre 1,683% lundi et celui à 30 ans à 2,828% contre 2,842%.

jum/sl/bdx

PLUS:afp