NOUVELLES
11/09/2012 10:47 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

Un policier bahreïni blessé par un cocktail Molotov dans un village chiite

Un policier bahreïni a été grièvement blessé par un cocktail Molotov lancé par "des terroristes" dans un village chiite des environs de Manama, a annoncé mardi l'agence officielle BNA.

Selon un communiqué de la police diffusé par l'agence, une patrouille de police a été "attaquée à coups de cocktails Molotov et de barres de fer par un groupe de terroristes locaux" lundi soir près de l'entrée du village d'Al-Dair, au nord-est de Manama.

Le communiqué a précisé que la police s'était déployée "pour maintenir l'ordre" dans le secteur, théâtre de manifestations anti-gouvernementales quasi-quotidiennes comme le reste des villages chiites entourant Manama.

Dans un communiqué, le mouvement d'opposition chiite Al-Wefaq a affirmé que la police avait dispersé à coups de grenades lacrymogènes lundi soir des manifestations dans plusieurs villages dont Al-Dair.

Les manifestants réclamaient la libération des détenus, selon la principale formation de l'opposition chiite.

Lors d'une manifestation dimanche, un élu municipal du village chiite de Sitra avait été blessé par des tirs de la police avant d'être arrêté, selon le Wefaq.

Bahreïn est secoué depuis février 2011 par un mouvement de contestation du régime, animé par des chiites qui réclament une monarchie constitutionnelle dans ce pays à majorité chiite dirigé par une dynastie sunnite.

ak/at/cco

PLUS:afp