NOUVELLES

Un ours qui rôde près des résidences sème l'inquiétude à Memphrémagog

11/09/2012 02:13 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

MEMPHRÉMAGOG, Qc - Au moins cinq appels de la part de résidants ont été logés auprès de la Régie de police de Memphrémagog pour signaler la présence d'un ours noir près des résidences de la région.

L'ours rôde dans le secteur du chemin Georgeville, là où sont localisés plusieurs chalets quatre saisons.

Un autre ours noir a aussi été aperçu à Aylmer, en Outaouais, par un résidant qui a vu l'animal en train de rôder dans la cour arrière.

Marc Gauthier, directeur des projets spéciaux en environnement chez Genivar, avance que le temps sec de l'été explique peut-être cette visibilité accrue des ours noirs loin de la forêt.

Traditionnellement, les animaux ne recherchent pas la présence humaine, mais l'automne coïncide avec leur diète de préparation aux mois d'hiver et l'hibernation. Les ours engloutissent alors de grandes quantités de nourriture.

En Estrie, les sous-bois sont généralement bien chargés de baie, de noix et de plantes diverses. Le temps sec fait toutefois en sorte que les ours doivent aller chercher leur nourriture plus loin.

En Estrie, l'agent Paul Tear ajoute que ces animaux ne sont probablement pas dangereux, mais que leur présence inhabituelle inquiète le voisinage.

Selon la Régie de police de Memphrémagog, l'ours noir ne s'attaque pas aux humains. La population est invitée à ne pas tenter d'effrayer ou de pourchasser l'animal et à éviter de laisser poubelles et nourriture à leur portée.

Les résidants sont invités à appeler le service de la faune s'ils aperçoivent l'animal près de leur maison.

PLUS:pc