NOUVELLES

Mondial-2014/Qualifs: Autriche-Allemagne, déclarations

11/09/2012 05:27 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

Joachim Löw (sélectionneur de l'Allemagne):

"Il n'y a pas une seule autre équipe qui a plus à gagner contre l'Allemagne que l'Autriche. Dans certaines situations de jeu, on a eu un peu de chance, l'Autriche aurait dû arracher le match nul sur une occasion à la fin de match. Je n'étais pas surpris par le pressing des Autrichiens. En deuxième mi-temps, ils n'ont pas pu maintenir ce rythme, on était mieux en place. Mais après le 2e but, on aurait du mieux contrôler le match. On a fait des erreurs. Le but n'était pas aujourd'hui de faire un pressing constant, mais de laisser les Autrichiens un peu sortir. (Concernant Marcel Schmelzer) Ce n'était pas un si bon match que contre l'Argentine, notamment sur le but de Junuzovic. Mais Philipp Lahm a également fait des fautes. J'espère que Marcel va continuer à se développer à l'avenir."

Philipp Lahm,(capitaine de l'Allemagne): "Le but était de prendre six points en deux matches, c'est ce que nous avons fait. L'Autriche est une bonne équipe. Aujourd'hui, ça a été compliqué, notamment les 25 premières minutes et le dernier quart d'heure de jeu. Au bout de 20 minutes, on a réussi à prendre la mesure de leur jeu, mais lorsque l'adversaire fait un pressing haut, c'est difficile de mettre en place notre construction."

Marcel Koller,(sélectionneur de l'Autriche): "Je crois que ça se passe de la même façon à chaque fois que l'Allemagne vient jouer ici. La première mi-temps a été très bonne de notre part, mais la précision finale nous a manqué. On a eu cinq à six bonnes occasions, et les Allemands ont marqué juste avant la pause. C'est ce qui fait la différence entre les deux équipes, une petite différence. On est revenu par la suite et on a eu les occasions d'arracher le nul. Je suis tout de même satisfait de ce que l'on a réalisé ce soir. On va continuer notre chemin. J'en suis convaincu, car l'équipe a de la confiance, et on va continuer à progresser.

Robert Almer,(gardien de l'Autriche): "Nous avons peut-être manqué de chance. Maintenant, nous devons nous concentrer sur les prochaines opportunités et les saisir.

Julian Baumgartlinger,(milieu de terrain de l'Autriche): "On a laissé passé tellement de bonnes occasions, la déception est importante. C'est vraiment frustrant que ça n'ait pas fonctionné. C'est rageant et dommage"

tba-ssw/pid

PLUS:afp