NOUVELLES

Mondial-2014/Qualifications - Suède-Kazakhstan: Ibrahimovic précieux

11/09/2012 04:36 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

L'attaquant du Paris SG Zlatan Ibrahimovic a apporté une précieuse contribution à la victoire 2-0 de la Suède contre le Kazakhstan, mardi à Malmö pour les qualifications du Mondial-2014 de football.

L'enfant du pays, adulé dans sa ville, n'a pas pu régaler le public autant qu'il l'aurait voulu, vu la multitude d'adversaires qu'il avait sur le dos dès qu'il touchait la balle.

Mais il a signé une passe décisive et son physique a été très utile, à l'usure, face à une défense qui jouait bas. Ces trois premiers points dans le Groupe C, presque indispensables pour espérer aller au Brésil, doivent beaucoup au capitaine suédois.

Positionné derrière Elmander, Ibrahimovic s'est peu approché du but. Il a abattu un gros travail de relais entre le milieu et la pointe.

Pour trouver un peu d'air, il lui a fallu s'exiler sur les ailes.

Aucun Kazakh n'était au marquage à droite sur une action où il ajustait un centre, faiblement renvoyé par la défense, et qui menait à l'ouverture du score par Elm (37e). Et quand les Kazakhs étaient démobilisés, il fixait son adversaire sur la gauche, avant de glisser une passe impeccable à ras de terre pour Berg, qui n'avait plus qu'à la déposer au fond (90e+4).

Les fans ont pu admirer l'ouvrage grâce à une caméra le cadrant en permanence, la "Zlatan cam", proposée sur internet par le diffuseur de la rencontre.

La meilleure occasion de marquer pour lui a été une tête après un long centre venu de la droite, mais l'angle fermé ne permettait pas de tromper le gardien (48e). Les autres tentatives d'Ibrahimovic n'étaient pas cadrées: une tête sur une passe en profondeur (52e), une volée du gauche (63e) et un coup franc (73e).

Mais après avoir pris un coup de coude à la mâchoire sur un duel aérien et vu un coéquipier brutalisé dans la foulée sur un nouveau duel aérien, il a été averti pour contestation (75e).

hh/smr

PLUS:afp