NOUVELLES

Les employeurs américains offraient moins de postes au mois de juillet

11/09/2012 11:12 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

WASHINGTON - Les employeurs américains avaient moins de postes à combler en juillet, un nouveau signe de faiblesse du marché de l'emploi.

Le département du Travail des États-Unis a indiqué mardi que 3,67 millions d'emplois étaient offerts en juillet, comparativement à 3,72 millions en juin.

Ces données surviennent quelques jours après l'annonce, vendredi, que l'économie américaine n'a ajouté que 96 000 emplois en août, contre 141 000 en juillet.

Le taux de chômage est passé de 8,3 pour cent à 8,1 pour cent, mais uniquement parce que plusieurs Américains sans emploi ont renoncé à se trouver du boulot.

Près de 12,8 millions de personnes se cherchaient un emploi en juillet, ce qui signifie que chaque poste vacant était convoité par 3,5 chômeurs. Dans un marché de l'emploi sain, ce ratio se chiffre plutôt à 2 pour 1.

PLUS:pc