NOUVELLES

Le TSX termine essentiellement inchangé en attendant la Fed

11/09/2012 04:59 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé mardi en légère hausse, les investisseurs étant dans l'attente de nouvelles mesures de relance de la part des banques centrales des États-Unis et de la Chine pour donner un peu de muscle à leur économie en perte de vitesse.

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 5,02 points à 12 220,45 points après que le premier ministre chinois Wen Jiabao eut promis de nouvelles réductions d'impôts et des mesures pour encourager les dépenses des consommateurs lors d'un discours au Forum économique mondial. La Bourse de croissance TSXV a grimpé de 3,89 points à 1274,6 points.

Le dollar canadien s'est pour sa part apprécié de 0,45 cent US pour clôturer à 102,75 cents US, un sommet de 13 mois. Le huard profitait ainsi du recul du billet vert américain, à la veille de la rencontre de la Réserve fédérale des États-Unis au sujet des taux d'intérêt.

La banque centrale américaine pourrait annoncer une nouvelle ronde d'assouplissement quantitatif qui la verrait imprimer davantage d'argent pour acheter des obligations et maintenir les taux d'intérêt à leur faible niveau pour encourager l'activité de prêt.

Les marchés américains ont progressé mardi, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles ayant pris 69,07 points à 13 323,36 points. L'indice composé du Nasdaq s'est emparé de 0,51 point à 3104,53 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 s'est apprécié de 4,48 points à 1433,56 points.

Depuis la publication, vendredi, de données décevantes sur le marché de l'emploi aux États-Unis, les attentes de nouvelles mesures de relance de la part de la Fed se font plus persistantes.

Malgré tout, certains observateurs ne croient pas qu'une annonce de la Fed soit imminente, particulièrement parce qu'elle pourrait vouloir éviter de devenir un élément trop important du débat précédant l'élection présidentielle américaine.

«Ils ne peuvent pas en faire trop en terme de mesures importantes de relance», a observé Gavin Graham, président de Graham Investment Strategy, qui croit que toute mesure annoncée plus tard que juillet ou août reviendrait à «tenter d'influencer l'élection».

Par ailleurs, l'engagement de M. Wen en faveur de nouvelles mesures de relance survient au lendemain de la publication de données laissant croire que le ralentissement en Chine s'accentue.

Les importations chinoises ont reculé de 2,6 pour cent en août par rapport à l'an dernier, alors que les analystes attendaient plutôt une croissance d'entre un et cinq pour cent. La production manufacturière chinoise a en outre reculé à un creux de trois ans le mois dernier, tandis que d'autres indicateurs pointent vers un ralentissement de la croissance économique, malgré la mise en place de plusieurs mesures de relance.

Un ralentissement de l'économie chinoise est un présage particulièrement mauvais pour les cours des matières premières et les actions inscrites à la Bourse de Toronto.

Le parquet torontois a subi mardi en fin de séance la pression du secteur de la finance, qui a finalement clôturé en baisse de 0,33 pour cent. Le titre de la Banque TD (TSX:TD) a effacé 67 cents à 81,57 $, tandis que celui de la Banque Royale (TSX:RY) a rendu 63 cents à 55,81 $.

Les actions du secteur des télécommunications ont aussi pesé sur l'indice de référence. L'action de Telus (TSX:T) a notamment perdu 71 cents à 61,61 $.

Le secteur de l'énergie a avancé de 0,47 pour cent, le cours du pétrole brut ayant pris 63 cents US à 97,17 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) a grimpé de 55 cents à 32,18 $, tandis que celle de Precision Drilling (TSX:PD) a gagné 23 cents à 8,43 $.

Les actions du secteur minier ont avancé dans l'ensemble de 1,5 pour cent. Le cours du cuivre a pris un cent US à 3,70 $ US la livre. L'action de Teck Resources (TSX:TCK.B) a grimpé de 1,54 $ à 30,77 $ tandis que celle de HudBay Minerals (TSX:HBM) a gagné 38 cents à 9,47 $.

Le cours du lingot d'or s'est apprécié de 3,10 $ US à 1734,90 $ US l'once à New York.

PLUS:pc