NOUVELLES

Égypte: Ahmed Shafiq va être jugé pour corruption

11/09/2012 08:51 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

LE CAIRE, Égypte - Le dernier premier ministre d'Hosni Moubarak, Ahmed Shafiq, candidat malheureux au second tour de la présidentielle égyptienne, va être jugé pour corruption dans une affaire impliquant les fils de l'ancien président, a-t-on appris mardi auprès de responsables égyptiens.

Selon ces sources, Ahmed Shafiq a été renvoyé devant un tribunal pour des faits liés à son activité de président d'un organisme immobilier dans les années 90. Il est soupçonné d'avoir vendu des terrains, à un prix bien inférieur à leur valeur, aux fils de l'ancien président Gamal et Alaa.

Ahmed Shafiq s'était présenté à la présidentielle égyptienne au printemps dernier. Il a été battu au second tour en juin par le candidat des Frères musulmans Mohammed Morsi. Depuis sa défaite, il vit aux Émirats arabes unis. Il a rejeté à plusieurs reprises les allégations de corruption le visant, assurant qu'elles étaient motivées par des questions politiques.

PLUS:pc