L'actrice Emma Watson, meilleur appât pour les hackers

Publication: Mis à jour:
HERMIONE
Emma Watson dans le film Harry Potter et les reliques de la mort | Warner bros

Emma Watson, l'actrice anglaise qui joue l'apprentie sorcière dans Harry Potter, est devenue la cyber-célébrité la plus dangereuse d'internet. Selon la société de sécurité informatique McAfee, l'égérie de Lancôme a pris la place du mannequin Heidi Klum au sommet d'une liste d'acteurs, musiciens, comédiens, hommes politiques et autres personnalités utilisées comme appâts par les pirates informatiques pour installer des virus dans les ordinateurs de fans.

La technique de ces hackers est toujours la même et fait tomber implacablement les fans de sorcellerie dans le piège. Alors que vous pensez vous diriger vers des sites innocents, proposant des articles, des photos ou encore des vidéos de votre star de coeur, vous cliquez en réalité sur des liens contenant des logiciels malicieux.

Les virus ainsi installés permettent ensuite d'avoir accès aux commandes de contrôle de l'ordinateur, ou de voler des mots de passe et codes de sécurité.

"Les consommateurs veulent pouvoir aller sur internet pour suivre les dernières photos, vidéos, tweets et histoires sur leurs stars préférées", explique une responsable de McAfee, Paula Greve. Mais avec le nombre d'informations disponibles et la très forte interaction créée, la plupart du temps les utilisateurs oublient les risques qu'ils prennent en cliquant sur des liens".

Fait tout à fait étrange, les liens les plus dangereux sont souvent générés par des recherches associant des célébrités avec des téléchargements gratuits ou des photos nues, plaçant ainsi Jessica Biel, Eva Mendes, Selena Gomez, Halle Berry, Megan Fox, Shakira, Cameron Diaz, Salma Hayek et Sofia Vergara dans le top dix des cyber-stars les plus dangereuses, à découvrir dans le diaporama ci-dessous:

Les 10 actrices les plus dangereuses du web
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Emma Watson sera à l'affiche de Perks of Being a Wallflower (traduit en Français par Le monde de Charlie), présenté au Festival du film de Toronto. Une comédie américaine qui offre à l'actrice anglaise son premier vrai rôle après la longue série d'Harry Potter.

"On ne l'a jamais vue dans ce genre de rôle et avec l'accent américain en plus. Elle a fermé un chapitre de sa vie, coupé ses cheveux pour mieux débuter ce nouveau début. Je pense que tout le monde va être très surpris par sa prestation," assure l'actrice Nina Dobrev qui tient également un petit rôle dans le film aux côtés d'Erza Miller, Logan Lerman et Paul Rudd.

Projeté le 8 septembre à Toronto, il semblerait que Perks of Being a Wallflower soit un véritable succès. Peu de chances qu'Emma Watson soit très objective, mais elle assure sur son compte Twitter que le film a reçu une véritable ovation lors de sa présentation.

Avec The Perks of Being a Wallflower, le réalisateur Stephen Chbosky adapte son propre roman à succès publié en 1999. l'histoire est celle de Charlie, qui, débarqué dans un nouveau lycée, apparaît comme étrange. Sa sensibilité et ses goûts sont en décalage avec ceux de ses camarades de classe. Pour son prof de Lettres, c'est sans doute un prodige, pour les autres, c'est juste un "loser". Il reste exclu jusqu'au jour où deux terminales, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. Grâce à eux, il va découvrir la musique, les fêtes, le sexe... pour Charlie, un nouveau monde s'offre à lui.

Sur le web

L'actrice Emma Watson, l'appât numéro un des hackers, Actualités

E.Watson, célébrité préférée des hackers

Devinez quelle célébrité est la plus dangereuse du web ?

La jeune sorcière d'Harry Potter, célébrité la plus dangereuse d ...