NOUVELLES

Deux Saoudiens, un Palestinien décapités pour vol et meurtre

11/09/2012 05:51 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

Deux Saoudiens, condamnés à mort pour vol à main armée, et un Palestinien condamné pour meurtre ont été décapités mardi, ce qui porte à 56 le nombre de personnes exécutées en Arabie saoudite depuis le début de l'année.

Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur, a précisé que les deux suppliciés saoudiens avaient été reconnus coupables d'avoir attiré dans un guet-apens, l'employé d'une société, de l'avoir blessé par balle avant de s'emparer d'une somme d'argent revenant à son employeur.

Les exécutions ont eu lieu dans la ville de Jizane, selon le ministère.

Dans un autre communiqué, le ministère a indiqué qu'un Palestinien, reconnu coupable d'avoir poignardé à mort un Yéménite, a été décapité à Jeddah, dans l'ouest de l'Arabie saoudite.

En 2011, au moins 76 condamnés à mort avaient été exécutés dans le royaume, selon un décompte de l'AFP, tandis qu'Amnesty International estime que le pays a procédé à au moins 79 exécutions pendant cette période.

Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie saoudite, qui applique de manière stricte la charia (loi islamique).

aa/mh/hj

PLUS:afp