NOUVELLES

Des victoires pour Wozniak et Bouchard, mais Pelletier et Dubois s'inclinent

11/09/2012 08:20 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

QUÉBEC - Aleksandra Wozniak et Eugenie Bouchard ont remporté leur match de premier tour au Challenge Bell de Québec, mardi.

Wozniak, 42e au monde et quatrième tête de série, a eu besoin de trois manches pour vaincre la Russe Elena Vesnina, 81e raquette mondiale, par le pointage de 6-2, 4-6, 6-3.

«Comme c’est souvent le cas dans les premiers matchs, il faut toujours s’ajuster à la surface, a commenté Wozniak. Je suis contente d’avoir gagné. Au milieu du deuxième set, j’ai manqué quelques retours de services. La raison est que je reculais un peu plus et elle en a profité pour avancer dans ses balles. Heureusement, j’ai retrouvé mon rythme en troisième manche.»

La Blainvilloise croisera le fer avec l'Américaine Melanie Oudin au deuxième tour.

De son côté, Bouchard a eu le dessus 6-4, 6-3 contre l'Américaine Grace Min en fin de soirée.

Pour leur part, Marie-Ève Pelletier et Stéphanie Dubois ont perdu leur rencontre de premier tour.

Pelletier, 206e au monde, a été battue 7-6 (2), 6-1 par la Tchèque Barbora Zahlavova Strycova, 62e au classement de la WTA.

«J'ai connu un bon premier set, de haut niveau, a commenté la Repentignoise. J'étais patiente et agressive aux bons moments. Il y a juste au bris d'égalité où elle m'a eue à l'usure avec ses balles brossées du coup droit un peu courtes. Je suis un peu déçue de ce bris d'égalité, mais tout de même contente de la bataille que j'ai livrée. Je n'ai pas de regret, j'ai joué mon jeu et regardé vers l'avant.»

La joueuse de 30 ans avait laissé planer que la présente saison serait la dernière de sa carrière. Mais rien n'est moins sûr maintenant.

«Je continue à gagner ma place en simple et je commence à penser que je pourrais jouer en Australie, a-t-elle dit. Sauf qu'il n'y a que les fous qui ne changent pas d'idée!»

Quant à Dubois, 174e joueuse mondiale, elle s'est inclinée 7-5, 6-3 face à l'Américaine Lauren Davis, classée 129e.

«Elle arrive des qualifications et avait déjà trois matchs en banque. C'est une bagarreuse, elle a joué un très bon match et elle ne donnait pas beaucoup de points gratuits, a mentionné Dubois. Pour ma part, je n'ai pas aussi bien joué dans les points importants. C'est décevant, car j'aime être en action ici.»

La Lavalloise dit sentir que son jeu s'améliore, sauf qu'il lui faudra encore des victoires avant de pleinement trouver son rythme.

«J'ai besoin de remporter des matchs pour gagner en confiance. Je sens que le vent va tourner», a ajouté celle qui a encore au moins cinq tournois à son calendrier d'ici la fin de l'année 2012.

PLUS:pc