NOUVELLES

Corruption dans le sport: Le Qatar veut "sauver le rêve"

11/09/2012 12:32 EDT | Actualisé 11/11/2012 05:12 EST

Le Comité olympique du Qatar (Qoc) a annoncé mardi à Paris le lancement d'une initiative baptisée "Save the dream" (Sauver le rêve) destinée à alerter les enfants et les jeunes athlètes sur les dangers de la manipulation des résultats sportifs.

Pour l'occasion le Qoc s'est allié des sportifs de renom, dont le footballeur italien Alessandro Del Piero, et associé au centre international pour la sécurité du sport (ICSS), une organisation indépendante créée en 2010 par... le Qatar.

"Le Qoc nourrit l'ambition de rassembler le monde à travers le sport", a déclaré Sheikh Saoud Bin Abdulrahman Al-Thani, secrétaire général du Qoc, lors d'un symposium sur l'intégrité du sport, organisé conjointement par l'ICSS et la prestigieuse université parisienne de la Sorbonne. "A travers le programme Save the dream, nous voulons développer les valeurs de base du sport chez les jeunes et promouvoir une génération d'athlètes soucieux de préserver l'intégrité du sport."

Un panel de onze athlètes présidé par Alessandro Del Piero et qui compte également l'ancienne joueuse de tennis Monica Seles a été constitué et oeuvrera à l'initiative au côté d'experts, sous la houlette de l'ICSS.

L'ICSS, qui a déjà signé des contrats de partenariat avec de nombreuses institutions -notamment la Fifa et l'UEFA- a pour ambition d'aider les organisateurs de grands événements à "optimiser leur sécurité et leur intégrité", que ce soit sur le plan des violences ou de la corruption.

Il gérera notamment ces dossiers pour les organisateurs de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

cha/smr

PLUS:afp