NOUVELLES

Un violent incendie mène à des évacuations dans le sud de l'Alberta

10/09/2012 06:43 EDT | Actualisé 10/11/2012 05:12 EST

Les quelque 2000 habitants de la ville de Coalhurst qui avaient été évacués lundi en raison d'un feu de broussailles survenu à l'ouest de Lethbridge, dans la réserve de la Première Nation Blood, dans le sud de l'Alberta, ont pu regagner leur domicile en soirée.

Le maire de Coalhurst, Dennis Cassie, avait ordonné cette évacuation quelques instants après que la Ville de Lethbridge eut déclaré l'état d'urgence. Les résidents avaient été appelés à se rendre au centre communautaire de Picture Butte sur l'autoroute 25.

« Nous ne disons pas que le feu a complètement été maîtrisé en ce moment, mais il ne s'agit pas d'une situation extrême », a déclaré Jody Meli, de la Ville de Lethbridge, précisant qu'aucun blessé n'avait été rapporté jusqu'à maintenant.

Les autorités de Milk River, où les quelque 800 habitants ont également été forcés de quitter leur demeure, ont d'ailleurs décidé de prolonger l'avis d'évacuation pour la nuit par mesure préventive.

Outre Coalhurst, la quatrième ville en importance de la province, d'autres communautés situées à proximité ont également reçu un ordre d'évacuation, dont Moutain Meadows, Sunset Acres et le canton 8-22.

Les élèves qui fréquentent des écoles à l'ouest de Lethbridge et au nord de la route Whoop up, sont également retournés à la maison plus tôt en raison de l'incendie survenu en après-midi.

Les autorités ont déconseillé aux automobilistes d'emprunter les routes près des régions ciblées en raison de la fumée qui réduit grandement la visibilité. Elles ont aussi demandé aux résidents de fermer les fenêtres de leur maison et de ne pas respirer l'air de l'extérieur.

Des maisons étaient sérieusement menacées par les flammes lundi soir. Un avion-citerne a été déployé sur place et les pompiers de Lethbridge étaient sur les lieux pour tenter de combattre les flammes.

Plus tard en soirée, les forts vents qui soufflaient sur la région semblaient toutefois s'estomper et laissaient présager une amélioration de la situation.

Le chef des pompiers de Lethbridge, Brian Cornforlth, a indiqué que ses équipes allaient continuer de travailler sans relâche au cours de la nuit afin de maîtriser le feu de broussailles et que les bombardiers à eau retourneraient sur place mardi si nécessaire.

PLUS: