Un jeune Allemand sur cinq préfère renoncer au sexe qu'à internet (SONDAGE)

Publication: Mis à jour:

(AFP) - Environ un jeune Allemand sur cinq préfère renoncer au sexe qu'à internet pendant un an, selon un sondage paru lundi dans le magazine allemand NEON.

Parmi les jeunes allemands âgés de 18 à 35 ans interrogés, 18% d'entre eux ont déclaré que leur désir d'utiliser internet était plus fort que leur désir d'avoir un rapport sexuel.

"Internet joue un rôle important pour la première génération qui a grandi avec la Toile, mais il y a aussi une vie au-delà du web", note NEON, qui souligne que 57% des sondés jugent plus important pour leur qualité de vie d'avoir un balcon qu'une connection rapide à internet.

Selon cette étude, 66% des jeunes disent se sentir "rarement" ou "jamais" dépassés par toutes les offres sur internet qui sont à leur disposition.

70% d'entre eux disent regarder régulièrement 10 sites ou moins et seulement 12% indiquent en regarder plus de 25.

Ce sondage, réalisé par l'Institut Forsa, a été effectué auprès de 1016 personnes disposant d'une connexion internet.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Le sexe au Canada en 2012
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction