NOUVELLES
10/09/2012 11:45 EDT | Actualisé 10/11/2012 05:12 EST

Plus de 137 morts dans les inondations au Nigeria depuis juillet (Croix-Rouge)

Les inondations de la saison des pluies ont fait au moins 137 morts et plus de 36.000 déplacés au Nigeria depuis le mois de juillet, un bilan qui pourrait s'alourdir, a déclaré lundi la Croix-Rouge,

Dans deux Etats du nord, Adamawa et Katsina, les pluies incessantes ont aussi provoqué une poussée de choléra faisant au moins huit morts et des dizaines de personnes hospitalisées.

Selon un autre bilan dressé par des responsables nigérians des urgences, 120.000 personnes ont été déplacées dans la seul Etat d'Adamawa.

Les régions touchées par les inondations vont de Lagos, la métropole économique du sud-ouest, à l'Etat d'Adamawa, dans le nord-est, où une trentaine de personnes sont mortes dans l'ouverture fin août d'un barrage au Cameroun voisin, après d'importantes pluies.

Selon le coordonnateur des secours de la Croix-Rouge, Umar Mairiga, qui a fourni le bilan de 137 morts, 36.331 personnes ont aussi été déplacées dans quinze des 36 Etats que compte le pays le plus peuplé d'Afrique.

"Une dernière information peut compliquer la situation, le Niger a débordé", a-t-il ajouté en référence au fleuve qui traverse plusieurs Etats du sud et du centre du Nigeria.

Des communautés de l'Etat de Kogia, dans le centre, "pourraient être submergées", a dit M. Mairiga.

La saison des pluies qui va généralement de mars à septembre au Nigeria a été marquée cette année par de fortes précipitations qui ont provoqué des inondations.

L'année dernière, plus de 200 personnes sont mortes au Nigeria des suites de choléra et d'infections intestinales.

joa-abu-bs/jlb/gib/de

PLUS:afp