NOUVELLES

Le pétrole termine en légère hausse à New York, pariant sur la Fed

10/09/2012 03:09 EDT | Actualisé 10/11/2012 05:12 EST

Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi à New York, les investisseurs pariant sur une annonce de mesures de soutien à l'économie par la Réserve fédérale américaine jeudi, au vu de données économiques moroses.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre a pris 12 cents par rapport à la clôture de vendredi sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), s'établissant à 96,54 dollars.

Le marché profite "des rumeurs selon lesquelles la Fed va annoncer des mesures de soutien à l'économie" à l'issue de sa réunion de deux jours sur sa politique monétaire jeudi, a noté Rich Ilczyszyn de iiTrader.com.

D'éventuelles annonces en ce sens, qui interviendraient après la publication vendredi dernier de chiffres décevants sur l'emploi aux Etats-Unis, seraient de nature à favoriser l'achat d'actifs peu risqués comme les matières premières.

Elles auraient aussi comme effet de diluer la valeur de dollar, rendant ainsi plus attractifs les achats de brut libellés dans la monnaie américaine.

Les cours profitaient également toujours des conséquences de l'ouragan Isaac, qui a frappé le golfe du Mexique fin août.

"La production et l'importation de brut ainsi que les opérations de raffinage sont encore en-dessous de la normale", ont souligné les analystes de Citigroup.

Selon les autorités américaines, quelque 13% de la production étaient encore à l'arrêt dans la région dimanche.

Toutefois la hausse restait limitée par plusieurs facteurs, dont la persistance de rumeurs sur une utilisation possible des réserves stratégiques de brut des Etats-Unis.

De plus, "l'offre reste abondante, alors même que nous savons que la demande va commencer à baisser à cette période de l'année, le prix de l'essence diminuant généralement au quatrième trimestre", a noté M. Ilczyszyn.

jum/soe/mdm

PLUS:afp