NOUVELLES
10/09/2012 12:25 EDT | Actualisé 10/11/2012 05:12 EST

Grèce: la police déployée devant le siège de l'Aube dorée après des attaques contre des vendeurs de rue

ATHENES (Sipa) — La police grecque était déployée lundi devant le siège de l'Aube dorée à Athènes, contrôlant les automobilistes et les passants. La semaine dernière, des membres du parti d'extrême droite s'en étaient pris à des vendeurs de rue étrangers, détruisant des stands à Rafina près d'Athènes et sur un marché agricole à Messolonghi dans le centre du pays.

Des vidéos de ces violences et intimidations mises en ligne sur les sites des médias grecs montrent des groupes d'hommes portant chemises noires et bottes et agitant le drapeau grec, qui détruisent les stands en présence de parlementaires de l'Aube dorée. Le parti dit avoir organisé ces opérations. Il a dit qu'il comptait poursuivre la police pour avoir "interrompu le libre fonctionnement de nos bureaux".

Lundi, le ministère grec de l'ordre public a annoncé avoir retiré les gardes qui assuraient la sécurité des parlementaires du parti pour ne pas qu'ils se retrouvent obligés de choisir entre leur mission de protection et l'obligation de les empêcher d'enfreindre la loi.

L'Aube dorée, qualifiée de parti néo-nazi par ses adversaires, a vu sa popularité grimper avec la crise en Grèce. Le parti a obtenu près de 7% des suffrages et 18 sièges au Parlement lors des élections de juin dernier.

sb/v444

PLUS:pc