NOUVELLES
10/09/2012 09:46 EDT | Actualisé 10/11/2012 05:12 EST

Des milliers de Yéménites demandent l'indépendance du Sud

Des milliers de Yéménites ont participé lundi à un rassemblement dans la ville de Daleh au nord d'Aden pour demander l'indépendance du Sud qui était un Etat avant sa fusion avec le Nord en 1990.

La manifestation s'est tenue dans un stade de Daleh, fief du mouvement sudiste, en hommage aux premières victimes tombées au début de la contestation en 2007, ont indiqué des témoins.

Le chef du Mouvement sudiste, Hassan Baoum, qui avait fait le déplacement depuis Aden, a été ovationné par la foule brandissant le drapeau de l'ancienne République démocratique et populaire du Yémen qui avait été longtemps un satellite de l'ex-URSS.

Les manifestants ont également brandi des portraits de l'ancien-vice président Ali Salem al-Baïd, un dirigeant en exil qui milite pour l'indépendance du Sud.

Ils ont scandé des slogans hostiles au Nord, notamment "Non à la fédération, les colonialistes dehors", en allusion aux nordistes, notamment les hommes d'affaires qui se sont implantés dans le Sud après la tentative de sécession qui avait échoué en 1994.

"Nous sommes pour l'indépendance du Sud et nous allons militer jusqu'à la réalisation de notre objectif", a notamment déclaré M. Baoum en s'adressant à la foule.

Il a annoncé la tenue le 30 septembre d'un Congrès général du mouvement sudiste pour unifier les rangs des indépendantistes.

Le gouvernement central s'emploie à faire participer les sudistes, qui ne sont pas tous pour l'indépendance, à un dialogue national prévu par l'accord de transition politique qui avait permis le départ de l'ancien président Ali Abdallah Saleh en février dernier, après un an de contestation.

str/mh/cco

PLUS:afp